Localiser ce membre

Filtrer l'ondulation résiduelle

Connexion Stagiaire Solo Inscription (Stagiaire)                 Compte Administrateur : Gérer Administration de stage Foad et/ou Pratique Créer
 
Connexion : Stagiaire, Formateur
Voir le passe  
   Oubliés ?
 
Connexion pour Client Administrateur
Voir le passe  
   Oublié ?


Inscription personnelle
 
 
Formateur ou Stagiaire
Inscription individuelle, étape 1 sur 2 :
(sans engagement)


Veuillez suivre les instructions dans le courriel pour créer un nouveau mot de passe

Votre adresse courriel restera confidentielle
Toutes vos données restent confidentielles
preinsutilisateurs

Nos offres d'abonnement, obtenir un devis

Chargement page et sommaire en cours...

Filtrage du signal unidirectionnel

Taux d'ondulation

Tension redressée ondulée
La tension d'ondulation est l'écart entre U Maximum et U minimum. Les seuls moyens fiables de la mesurer sont l'oscilloscope ou un très bon multimètre TRMS.
Le taux d'ondulation est le rapport entre cette tension ondulée et la tension moyenneU moyenne = (U maxi + U mini) / 2
Ou la valeur lue au multimètre continu, la précision de cette valeur n'est pas fondamentale.
.

Taux d'ondulation (%) = [(U Maxi - U mini) / U moyen] × 100


Exemple avec 20% : [(22 V - 18 V) / 20] × 100 = ±10% d'ondulation




Zoom sur cet élément

Filtrage étape par étape


1
2
3
4
Redressement double non filtré
Ici, aucun filtrage : aucun condensateur

La tension de sortie est simplement redressée double alternance et le taux d'ondulation est donc de 100% !
Filtrage complet sans charge
Cette fois filtrage par condensateur sans aucune charge

La tension de sortie, aux seuils prèsEn monophasé double alternance : 2 diodes en série = 2 seuils.
Notez qu'à vide, les seuils ne sont pas visibles.
(vu dans la vidéo test de diode, seuil)
la tension alternative maxiTension efficace × √2.
Notons que le signal est cette fois absolument lisse : 0% d'ondulation !
Filtrage insuffisant, ondulation élevée
Condensateur faible par rapport à la charge

L'ondulation est très élevée, ce signal n'est pas utilisable pour les charges requérant un continu filtréPour ces charges : relais, optocoupleurs d'entrées automates...
Le taux maximal toléré est de ± 10% à ± 20%
. Par contre on constate que la décharge sous une forme RC est quasiment linéaire au début...
Filtrage efficace, ondulation résiduelle faible
Signal correctement filtré

Résistance de charge et valeur du condensateur sont adaptés, le taux d'ondulation est faible et convient aussi à un filtrage avant stabilisationLa tension stabilisée est essentielle pour l'électronique numérique.
Hormis le cas des alimentations à découpage, pour stabiliser une tension, il faut que sa valeur soit inférieure à la tension filtrée minimale (lors des – 10 ou – 20% !)
.




Zoom sur cet élément

Calculer la valeur du condensateur de filtrage

Pour calculer la valeur du condensateur il faut partir de nos besoins :
  • L'intensité nominalePar exemple délivrer jusqu'à 5 A.
    On ne cherche pas l'intensité de cct, mais simplement I nominal en utilisation normale !
    à fournir
  • Le temps de travail, de restitutionLe condensateur travaille aussi quand on le charge mais son travail de restitution effective est bien le temps ici en bleu avec IC :
    IC IG charge restitution condensateur de filtrage
    Pendant toute la phase bleue 'IC' il restitue, se charge pendant IG (I Générateur)
    du condensateur
  • L'ondulation résiduelle maximale admissibleAvec notre intensité de 5 A nominaux, en exemple, quelle tension minimale doit être garantie ?
    Exemple : 18 Volts minimum pour 22 Volts à vide donnerait :
    22 - 18 = 4 Volts
    Pour le calcul on parle en Volts, si vous avez déjà le pourcentage (en %), il suffit de le convertir : ±10% de 20 V = 4 Volts !
Avec ces valeurs, il suffit donc de se simplifier la vie puisque la précision n'est pas le critère fondamental au vu des tolérances des condensateursTolérance élevée des condensateurs électro-chimiques
Avec jusqu'à 60% de tolérance (– 10% à + 50%), inutile d'aller chercher des résultats à 3 chiffres significatifs !
!
  • Aussi, pour I, nous admettrons que I est constantL'ondulation attendue étant toujours faible, en début d'une courbe RC (décharge de condensateur C dans une résistance R), I est constant comme le montre ce schéma :
    I de décharge RC ou constant
    Par ailleurs, de nombreux récepteurs absorbent une intensité I qui est naturellement constante (contrairement aux résistances)...
    lors de la décharge ce qui est loin d'être exagéré !
  • Pour t, nous prendrons 10 ms1 période = désormais 1 alternance, en triphasé ce sera 6.67 ms pour du mono-alternance, 3.3 ms pour du double !
    Et encore d'autres valeurs à 60 Hertz !
    Passage de 2 à 1 alternance par période
    ce qui nous garantira une marge de sécuritéSi, comme dans la vidéo, C est au minimum de sa valeur de tolérance ; choisir 10 ms au lieu du temps réel, qui lui est toujours inférieur, permet de s'assurer une bonne réponse au cahier des charges en matière d'ondulation !
    temps réel de restitution condensateur
    Valeurs extrêmes de t réel :
    5 ms pour 100% d'ondulation et 10 ms pour 0% d'ondulation !
    !
  • Pour U attention ! Il faut prendre U ondulationU ondulation nommé ici U ondulé car c'est bien le U de décharge du condensateur !
    Tension redressée ondulée
    et pas U moyen !!!

Q = I × t = C × U


C = (I × t) / U

C (farad) = (Ampères × 0.01 s0.01 seconde ou 10 ms à 50 Hz monophasé double-alternance, 0.0833 s ou 8.33 ms à 60 Hz monophasé double-alternance...
Autres valeurs vues ci-dessus en triphasé...
) / Volts


ou

C (µF)Obtenons directement un résultat en µF, l'unité usuelle des capacités en utilisant des mA et ms ! = (mA × 10 ms) / Volts





Zoom sur cet élément

Expérience, mesurer la valeur du condensateur de filtrage


Comment lisser le signal redressé avec des condensateurs ?
La vidéo permet de visualiser le signal obtenu !




Zoom sur cet élément

Tension inverse d'une diode !

Attention piège !
La tension inverse que doit supporter une diode de redressement est d'après vous de :
  • U~ efficace ?
  • U~ Maximum ?
  • 2 × U~ efficace ?
  • 2 × U~ Maximum ?
2 × U~ Maximum

Soit : 2 × U~ efficace × √2


1
2
3
Tension inverse diode étape 1
Notez que la tension alternative évolue de –U Maxi à +U Maxi alors que le condensateur reste chargé à +U Maxi
Tension inverse diode crête à crête
Si la cathode de la diode reste au potentiel de +U Maxi, l'anode voit son potentiel varier, comme l'alternatif :
De –U Maxi à +U Maxi
Tension inverse diode redressement = 2 × U crête
L'animation vous démontre clairement qu'une fois par période50 fois par seconde à 50 Hz l'anode de la diode est soumise au potentiel de –U Maxi et sa cathode à +U Maxi ! Soit une tension de 2 × U Maxi appelée aussi tension crête à crête !
Exemple : pour redresser du 100 V~ efficace il faut une diode de 300 Volts100 × 2 × √2 = 284.8 Volts minimum !




Zoom sur cet élément

Bonnes pratiques...


Cette partie est réservée à nos abonnés :

Je m'abonne !
   ― ― ― ― ― ―
Je me connecte !

S'abonner, accéder à mon espace membre Personnalisez, customisez, modifiez cette page Tutorat, demande d'assistance Mettre en favoris ce cours Quiz, se tester sur ce cours décodéco Discuter, échanger sur cette page Partager sur Facebook Discuter sur Twitter Partager sut Linkedin 1
S'abonner, accéder à mon espace membre Personnalisez, customisez, modifiez cette page Tutorat, demande d'assistance Mettre en favoris ce cours Quiz, se tester sur ce cours
< Espace privé, abonnés
Partagez, participez >
Discuter, échanger sur cette page Partager sur Facebook Discuter sur Twitter Partager sut Linkedin

1234C

Crée le 21 / 05 / 2017, der. màj le 01 / 07 / 2018 par : Guillaume (Guillaume DUPAS)
Contributeur Guillaume DUPAS Gu5835e07c1389f
Cours vu 7286 fois
Difficulté : ★★☆☆☆
Pas encore de commentaire
Gu5835e07c1389f
+33(0) 950 628 628
tecnipass@tecnipass.com
coursactifs