Connexion Stagiaire :
Voir le passe  
   Oubliés ?

Connexion Client Administratif :
Voir le passe  
   Oubliés ?

Pas encore stagiaire ?Particulier ⇒ Pré-requis offerts (0 engagement)  Pro ⇒ devis Elearning ou Pratique
 
 


Veuillez suivre les instructions dans le courriel pour créer un nouveau mot de passe

Toutes vos données restent confidentielles
preinsutilisateurs
Pas encore stagiaire ?Particulier ⇒ Pré-requis offerts (0 engagement)  Pro ⇒ devis Elearning ou Pratique


Prérequis, Conseils+ et cours Connexes

Chargement page et sommaire en cours...
Conseils+ réservés aux abonnés !



Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !

Comportement des aimants en vidéo


Rappel du comportement magnétique d'un aimant : les pôles opposés (Nord et Sud) s'attirent alors que les pôles identiques se repoussent !

EE = à vide, au 'coeur' du générateur
U = tension réelle aux bornes de la source de tension
, la tension induite...

  • Une bobine devient source d'une tension E uniquement lors de variations de champ
  • E est proportionnel à l'intensité du champ magnétique
  • E est aussi inversement proportionnel au tempsPlus le temps requis pour faire varier ce champ est court, plus l'effet est élevé
    (Vu avec : introduction de l'aimant...)
    E est proportionnel à la vitesse
    La vitesse est un déplacement par unité de temps, il est plus simple de raisonner directement sur le temps !
  • E s'oppose, E est donc négatif –
Mettons tout celà en équation :

Tension E = – ( Variation de flux / temps requis pour cette variation )


E = - ( ΔΦ / Δt )

Volt = - ( Weber / seconde )



Il existe bien des déclinaisons de cette formule générale, dans nos autres cours nous y reviendrons...

Un aimant et donc une variation de champ magnétique, induit une tension !


Dans cette vidéo on vérifie que :
Toute variation de champ magnétique engendre une tension induite !

L'entrefer

Aussi clairement que son nom l'indique il s'agit de la distance entre fers !
L'air est très imperméable au champ magnétique ce qui engendre des pertes. Toutefois il faut bien un minimum d'espace entre les conducteurs magnétiques sans quoi :
  • Entre rotor et stator : aucune rotation possible !
  • Entre noyaux de bobines : court-circuit magnétique et donc absence de pôles magnétiques !

Voici 2 illustrations :
Bobines de moteur brushlessMoteur à cage
A gauche, entrefer entre noyaux de bobines, à droite entre rotor et stator.

Inverseur de tension

Animation pédagogique : inverseur de tension
Inverseur double
Comme le démontre l'animation ci-dessus, il faut utiliser un double inverseur, aux 2 circuits indépendants électriquement mais solidaires mécaniquement comme ci-contre.



Cours extrait du stage : INDUSELEC

Crée le 13 / 12 / 2016, der. màj le 01 / 07 / 2018 par : Guillaume (Guillaume DUPAS)
Contributeur Guillaume DUPAS Gu5835e07c1389f
Cours vu 11526 fois
Difficulté : ★★☆☆☆
Pas encore de commentaire


Gu5835e07c1389f

Partager sur FacebookDiscuter sur TwitterPartager sut Linkedin



 
+33(0) 950 628 628
tecnipass@tecnipass.com
coursactifs
 ➦