Localiser ce membre

Prérequis, Conseils+ et cours Connexes

Connexion Stagiaire Solo Inscription (Stagiaire)                 Compte Administrateur : Gérer Administration de stage Foad et/ou Pratique Créer
 
Connexion : Stagiaire, Formateur
Voir le passe  
   Oubliés ?
 
Connexion pour Client Administrateur
Voir le passe  
   Oublié ?


Inscription personnelle
 
 
Formateur ou Stagiaire
Inscription individuelle, étape 1 sur 2 :
(sans engagement)


Veuillez suivre les instructions dans le courriel pour créer un nouveau mot de passe

Votre adresse courriel restera confidentielle
Toutes vos données restent confidentielles
preinsutilisateurs

Nos offres d'abonnement, obtenir un devis

Chargement page et sommaire en cours...

Conseils+ réservés aux abonnés !

Cette partie est réservée à nos abonnés :

Je m'abonne !
   ― ― ― ― ― ―
Je me connecte !

Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !

Domaines de Tension

Domaine Alternatif Continu lisseBien qu'un brin pléonasme, la norme le précise pour lever toute ambiguïté :
il s'agît d'un courant lisse tel que provenant d'une pile  ou accumulateur.
Cela n'inclut donc pas les signaux simplement redressés ou hachés non filtrés qui eux sont soumis à Z et non à R !
Haute Tension HTB U > 50 kV U > 75 kV
HTA 1 kV < U ⩽ 50 kV 1.5 kV < U ⩽ 75 kV
Basse Tension50 V < U ⩽ 1 kV 120 V < U ⩽ 1.5 kV
Très Basse Tension U ⩽ 50 V U ⩽ 120 V

En alternatif, les valeurs sont efficaces


Tensions de sécurité

Milieu sec U sécurité
Locaux secs

50 V~ ♦ 120 Vcc lisseSans ondulation
Tel que ci-dessous en atelier :
Local Sec
Ex : Locaux secs
Milieu humide U sécurité
Locaux humides

25 V~ ♦ 60 Vcc lisse
Tel que ci-dessous en milieu humide :
Extérieur 'abrité'
Ex : humide extérieur mal abrité
Milieu mouillé U sécurité
Locaux immergés

12 V~ ♦ 25 Vcc lisse
Tel que ci-dessous la marre à grenouilles :
Local immergé
Ex : Locaux immergés, piscine marre à grenouilles :-)

Valeur moyenne

Terminons avec la valeur moyenne du courant alternatif à ne pas confondre avec l'efficace car la valeur moyenne d'un courant symétriqueToutes les formules de cette page ne sont valables que pour un signal dont les alternances positives et négatives sont opposées mais scrupuleusement identiques en valeur absolue comme représenté sur le dessin de gauche. est nulle, c'est pour cela qu'un voltmètre en continu affichera 0 :
Valeur moyenne, surfaces + et -Multimètre alternatif, continu, VAT
Les surfaces + et – sont équivalentes et donc un galvanomètre afficherait 0, l'aiguille n'ayant pas le temps de battre le rythme (50 Hz) resterait au milieu !A gauche un multimètre en ~, au centre en continu, à droite un VATVérificateur Absence de tension, utilisé lors de consignations électrique il offre l'avantage de rendre impossible toute erreur de calibre !
VAT en action Vérificateur Absence de Tension
Un autre VAT
, les 3 raccordés en parallèle sur la même source '230 V~'. Le voltmètre continu affiche bien 0 alors que la tension, commune aux 3 appareils, est de 215.8 Volts ~ !


N'oubliez pas la vérification du VAT AvantAfin de s'assurer qu'il fonctionne correctement !
Danger : Risque de Mort !
Votre responsabilité pourrait être engagée !
et AprèsPour vérifier qu'il fonctionnait correctement pendant la vérification
Et qu'il fonctionne toujours pour une prochaine fois :
Pour sois-même ou un collègue !
Danger : Risque de Mort !
Votre responsabilité pourrait être engagée là aussi !
l'utilisation que cette vidéo ne montre pas !
Par ailleurs, une VAT complète implique aussi une vérification entre masse (terre) et chaque brin actif !
Le but de cette vidéo est simplement de démontrer les avantages d'un VAT face à de simples multimètres

Courant continu vs courant alternatif

Le courant électrique est dangereux à partir d'une certaine intensité traversant le corps humainCe n'est pas l'intensité 'disponible' que peut fournir tout générateur qui compte mais bien celle qui peut nous traverser et qui répond à I = U / Z corps !
Sans cela une simple batterie auto qui peut délivrer aisément 300 A serait mortelle :
NON, aucun risque d'électrocution grâce aux seuls 12 Volts, continu lisse qui plus est !
.
Pour connaître les seuils dangereux on applique :
En courant continu :
U maxi continu (début du risque) = I maxi continu (seuil du risque) / R (résistance du corps)
Et en courant alternatif :
U maxi alternatif ~ (début du risque) = I maxi ~ (seuil du risque) / Z (impédance du corps)

Or la résistance R du corps humain est ≫ à son impédance Z !


En effet, constitué à ≃ 2/3 d'eau (non pure) l'intérieur du corps est peu résistif (≃ 0.5 à 2 kΩ) mais recouvert de peau, elle meilleure isolante.
C'est la peau qui est notre meilleure barrière car elle est ≃ 10 fois plus isolanteAttention donc aux blessures écorchures et autres coupures ! que l'intérieur de notre corps

De fait, le 'schéma équivalent' du corps humain est proche d'un circuit R C série tel que ci-dessous. En continu, la résistance, qui dépend là aussi de la tension de contact, est ≫ à Z à cause de la capacité du condensateur (Z = 1 / C × ω)
Impédance du corps

Et l'intensité maxi tolérée en continu est supérieure ≫ à I maxi en alternatif 


Là encore, les effets physiologiques sont différents en continu lisseBien qu'un brin pléonasme, la norme le précise utilement pour lever toute mauvaise interprétation :
il s'agît d'un courant lisse tel que vu à l'oscilloscope, cela n'inclue donc pas les signaux simplement redressés ou hachés non filtrés qui eux sont soumis à Z et non à R seul !
Lisse = Sans ondulation résiduelle !
 et en alternatif !
Point de tétanisation Quand on est 'collé' comme dit familièrement : en fait on ne contrôle plus ses muscles et on n'est plus capable de lâcher ; le 'non lâché' n'existe pas en continu lisse, pas plus que le blocage de la respiration par le diaphragme, par contre des risques autres, notamment lié à l'électrolyse su sang pour des seuils toutefois supérieurs à 30 mA. Le seuil de 30 mA n'est donc valable qu'en courant alternatif :
Tétanisation, non lâché
Prise en compte par la norme :
Domaine Alternatif Continu lisseSans ondulation résiduelle
Très Basse TensionU ⩽ 50 V U ⩽ 120 V

Mnémotechnique par analogie pour les non électriciens

  • Essayons de percer du béton sans percussion (force constante ⇒ tension continue lisse) :
    On a des difficultés à percer le béton (le courant traverse difficilement la peau) !
  • Mettons la percussion (force vibrante ⇒ tension non constante avec fréquence) :
    La fréquence des vibrations agit comme l'alternatif et traverse le béton (le courant traverse la peau) !
Ceci est une analogie pour se souvenir que le courant alternatif est plus offensif !

Symboles de protection cct, surcharge, DDR

Les symboles de protection cct, surcharge et DDR
  1. Le fusible, cartouche à fusible
  2. Le sectionneur à fusible (abordé dans le pilotage des moteurs)
  3. La croix indique un pouvoir de coupure à l'ouverture (disjoncteur)
  4. Protection magnétique (court-circuit), 2 symboles en vigueur
  5. Protection thermique (surcharges), 2 symboles en vigueur
  6. Disjoncteur magnéto-thermique
  7. Interrupteur différentiel (le circuit de test n'est pas représenté ici)
  8. Disjoncteur différentiel (le circuit de test n'est pas représenté ici)

Symboles câbles et installation

Symboles fils et prises
  1. Fil conducteur de Phase
  2. Fil conducteur de Neutre
  3. Fil conducteur PE de protection électrique 'terre'
  4. Câble 5G, 3 Phases + Neutre + PE
  5. Fiche de courant
  6. Prise (socle) de courant
  7. L'ensemble raccordé : fiche + prise

Transfo isolement

Comprendre le transformateur de sécurité, d'isolement
A droite, le primaire dont une des bornes est reliée au neutre lui-même relié à la terreVoir la terre et les schémas de liaison au besoin. L'autre borne est reliée à la phase. En cas de contact de la main avec la phase : le courant peut se rebouclerSi la main est sur le fil, les pieds eux, sont sur terre... via la terre.
Coté secondaire aucun risque : aucune borne de la bobine n'est référencée, on appelle cela une tension flottanteNon reliée à la terre, autorisée uniquement pour une seule alimentation d'un seul appareil. Notez la prise limitée à 50 VA et sans connexion de 'terre' PE (protection électrique)
Photo de transfo double isolement sécurité
.
Généralement en double isolation, ces transfos peuvent aussi avoir leur carcasse reliée à la terre auquel cas l'écran électrostatique Cet écran permet d'éviter l'effet capacitif entre les 2 bobines (impulsion HF due par exemple à l'orage) en l'écoulant par la masse jusqu'à la terre.
Ecran électrostatique
incorporera un feuillard relié à la masse et à la PEProtection Electrique et suivant le schéma de neutre : La 'terre'..

Comment se prémunir du risque d'électrisation ?

La TBTS (12V...) :

Agit en prévention en supprimant le risque d'électrocution. Il restera le risque de brûlure en cas de court-circuit : dans ce cas le danger est engendré par le feu.

Appareils conformes à l'IP2X en BT :

Agit en prévention en évitant l'exposition via un obstacle entre nous et le danger. Il en va de même des nappes isolantes installées par les électriciens.

Restriction d'accès aux seuls habilités :

Agit en prévention en supprimant l'exposition du personnel. De même la formation sensibilise les personnes accédant aux locaux électriques.

Consignation :

Agit en prévention en supprimant le danger.

DDR (différentiel) :

Agit comme protection en limitant l'intensité de "fuite" tolérée en interrompant rapidement le courant électrique. N'est efficace que pour les contacts indirect.

EPI (Equipement de Protection Individuel) :

Agit comme protection, exemple : les gants ne sont pas la pour prévenir le risque de contact mais vous protéger de ce risque : il y a bien eu incident même s'il est sans conséquences effective : Le geste était accidentel !


Cours connexes recommandés par l'auteur :


123456C

Crée le 10 / 05 / 2017, der. màj le 14 / 08 / 2018 par : Guillaume (Guillaume DUPAS)
Contributeur Guillaume DUPAS Gu5835e07c1389f
Cours vu 11915 fois
Difficulté : ★★★☆☆
Pas encore de commentaire
Gu5835e07c1389f
+33(0) 950 628 628
tecnipass@tecnipass.com
coursactifs