Connexion Stagiaire ou formateur :
Voir le passe  
   Oubliés ?

Connexion Client, Administrateur :
Voir le passe  
   Oubliés ?

 
 


Veuillez suivre les instructions dans le courriel pour créer un nouveau mot de passe

Toutes vos données restent confidentielles
preinsutilisateurs



Courbes des moteurs pas à pas

Chargement page et sommaire en cours...

Caractéristiques : démarrage, arrêt, couple et comparatif

Moteur brushless

Moteur brushless 2 kW industriel
Voici la photo d'un moteur brushless, 4 phases et 4 pas naturelsCe sont les pas réels, sachant qu'avec l'électronique adaptée il peut fonctionner en demi-pas ou en micro-pas comme vu plus haut.
Mpp ventilateur brushless
.
Il incorpore un codeur, car si tout moteur synchrone est son propre codeurIl s'agît d'un codeur incrémental :
Si on connait le point de départ, en fonction du nombre d'impulsions envoyées, on connait la position finale !
, encore faut-il l'initialiserA la mise sous tension par exemple ! : connaître son point de départ !




Zoom sur cet élément

Démarrage et arrêt

Afin d'éviter tout risque de décrochageImpossibilité de rester ou d'accrocher la vitesse de synchronisme : Lorsque le champ tournant est plus 'nerveux' que l'inertie du rotor couplé à sa charge, cela crée un glissement mécanique...
Le moteur brushless n'est pas conçu pour fonctionner en asynchrone !
, l'électronique de pilotage gère des rampes d'accélérationUn démarrage direct limite le couple car passer de 0 à une fréquence X provoque un glissement maximum induisant un champ magnétique variable important qui induit à son tour une tension E (voir LENZ en conseils à la fin du cours) élevée dans les bobines. Tension qui s'oppose et donc limite I = (U - E) / (r × I).
Limiter l'intensité I limite le couple moteur !
et de décélérationIci c'est l'inertie mécanique due aux masses en mouvement qui risque d'engendrer un glissement en cas de ralentissement trop brutal !.
Les imprimantes un peu anciennes laissent quelquefois percevoir ces phases, trop brêves aujourd'hui...
mpp phases accélération, vitesse, ralentissement




Zoom sur cet élément

Courbes de couple

Courbes de couple des moteurs mpp, hybrides, synchrones et brushless
En violet, la courbe de couple nominale avec un démarrage et arrêt respectant des rampes progressives. En bleu les démarrage ou arrêt sans progressivité. Le couple transmis ou retenu est plus faible à cause de la tension induite, dans les bobines, tension due au glissementLà aussi, vous pouvez aller voir la
'Loi de Lenz' ci-dessous pour de plus amples informations
...




Zoom sur cet élément

Tableau comparatif

Brushless 4 pas Réluctance seule Hybride
Fonctionnement possible en micro-pas
Précision moindre qu'un vrai 200 ou 400 pas

Economique et fiable

Couple élevé à l'arrêt

Jusqu'à plusieurs centaines de kiloWatts
Nombre de pas assez élevé
A partir de 12

Ne requière pas de terre rare

Couple faible l'arrêt

Quelques dizaines de Watt
Nombre de pas jusqu'à 400
Posiitonnement d'une très grande résolution : 0.9° !

Complexe à fabriquer, assez onéreux

Couple très élevé à l'arrêt

Jusqu'à plusieurs dizaines de kiloWatts
Personnalisez, customisez, modifiez cette page Tutorat, demande d'assistance Mettre en favoris ce cours Discuter, échanger sur cette page 5

Cours extrait des stages : INDUSELEC  &  HABPROELEC

Crée le 12 / 12 / 2016, der. màj le 21 / 02 / 2020 par : Guillaume (Guillaume DUPAS)
Contributeur Guillaume DUPAS Gu5835e07c1389f
Cours vu 47970 fois
Difficulté : ★★★★☆
Pas encore de commentaire



Gu5835e07c1389f

Partager sur FacebookDiscuter sur TwitterPartager sut Linkedin


 
 
E-Learning OFFERT ✌!
Formation offerte ! (elearning pour tous !)
coursactifs
 ➦