Connexion Stagiaire :
Voir le passe  
   Oubliés ?

Connexion Client Administratif :
Voir le passe  
   Oubliés ?

Pas encore stagiaire ?Particulier ⇒ Pré-requis offerts (0 engagement)  Pro ⇒ devis Elearning ou Pratique
 
 


Veuillez suivre les instructions dans le courriel pour créer un nouveau mot de passe

Toutes vos données restent confidentielles
preinsutilisateurs
Pas encore stagiaire ?Particulier ⇒ Pré-requis offerts (0 engagement)  Pro ⇒ devis Elearning ou Pratique


Prérequis, Conseils+ et cours Connexes

Chargement page et sommaire en cours...
Conseils+ réservés aux abonnés !



Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !
Conseils+ réservés aux abonnés !

Un aimant et donc une variation de champ magnétique, induit une tension !


Dans cette vidéo on vérifie que :
Toute variation de champ magnétique engendre une tension induite !

EE = à vide, au 'coeur' du générateur
U = tension réelle aux bornes de la source de tension
, la tension induite...

  • Une bobine devient source d'une tension E uniquement lors de variations de champ
  • E est proportionnel à l'intensité du champ magnétique
  • E est aussi inversement proportionnel au tempsPlus le temps requis pour faire varier ce champ est court, plus l'effet est élevé
    (Vu avec : introduction de l'aimant...)
    E est proportionnel à la vitesse
    La vitesse est un déplacement par unité de temps, il est plus simple de raisonner directement sur le temps !
  • E s'oppose, E est donc négatif –
Mettons tout celà en équation :

Tension E = – ( Variation de flux / temps requis pour cette variation )


E = - ( ΔΦ / Δt )

Volt = - ( Weber / seconde )



Il existe bien des déclinaisons de cette formule générale, dans nos autres cours nous y reviendrons...

Pythagore

Pythagore triangle rectangeLe 3 4 5 Pythagore simplement !
Le carré de l’hypoténuseCôté le plus long est égal à la somme des carrés des 2 autres cotés.
hypoténuse² = côté 1² + côté 2² et donc :
hypoténuse = √(côté 1² + côté 2²)
Voilà le théorème de Pythagore, il ne s'applique qu'aux triangles rectanglesTriangles qui possèdent un angle droit à 90°.
Les maçons l'utilisent bien souvent avec le fameux "3 ; 4 ; 5"Pour vérifier que 2 murs sont bien à l'équerre, et forment donc un angle droit, il suffit de pointer 3 mètres sur un mur, 4 mètres sur l'autre et de mesurer la distance entre les 2 points. Elle doit être de 5 mètres ! Cela fonctionne avec "3 ; 4 ; 5" ou "1.5 ; 2 ; 2.5" et tout multiple de ces 3 valeurs ! !

Rappels sur les triangles

La somme des 3 angles de tout triangle est de 180°Somme 3 cotés triangle 180°
Quelle que soit sa forme, tout triangle offre 180° de somme pour ses 3 cotés
. Dans un triangle rectangle tel que ci-dessous :
triangle rectangle pour cosinus sinus tangente
Des règles spécifiques permettent de calculer les angles ou les cotés manquants.
  • Le cosinusPetit mnémotechnique : adjacent inclus un c comme cosinus.
    Ainsi, le ratio entre adjacent et hypoténuse est égal au cosinus de cet angle, ce qui permet avec une calculatrice (inverse cosinus) de retrouver l'angle
    : coté adjacent / hypoténuse
  • Le sinusNouveau mnémotechnique : opposé inclus un s comme sinus : coté opposé / hypoténuse
  • La tangenteLa tangente est utilisée par les distributeurs de courant électrique, le cosinus pour les récepteurs : opposé / adjacent



Cours extrait du stage : INITELEC

Crée le 30 / 03 / 2017, der. màj le 30 / 06 / 2018 par : Guillaume (Guillaume DUPAS)
Contributeur Guillaume DUPAS Gu5835e07c1389f
Cours vu 14662 fois
Difficulté : ★★★★★
Pas encore de commentaire


Gu5835e07c1389f

Partager sur FacebookDiscuter sur TwitterPartager sut Linkedin



 
+33(0) 950 628 628
tecnipass@tecnipass.com
coursactifs
 ➥